News Musique classique

Compositeur
Etats-Unis
Période d'activité : 1960 - ce jour

Ajouter à mes
artistes favoris


Biographie

  • Le système dodécaphonique

    John Milton Cage naît le 5 Septembre 1912 à Los Angeles. Après une jeunesse partagée entre l’école, l’animation radiophonique et les leçons de piano, il sort diplômé du Pomona College (Californie). Après quoi il sillonne l’Europe, entre 1930 et 1931, afin d’y étudier la peinture, l’architecture et les arts plastiques. De retour aux Etats-Unis, il se consacre à la composition, sur les conseils de son professeur d’harmonie, Henry Cowell. C’est également Cowell qui, en 1934, lui enseigne le contrepoint et les musiques orientales, à la New School for Social Research de New York. Malgré le manque d’intérêt et de sensibilité de John Cage pour l’harmonie, qu’il considére comme « un mur d’ennui », Arnold Schönberg (fondateur de la seconde école de Vienne, alors exilé aux Etats-Unis à cause du nazisme) accepte de lui enseigner son nouveau système musical : le système dodécaphonique (ou « méthode à douze tons »). John Cage débute ensuite sa carrière d’artiste et compose sa première pièce : Construction in Metal, à Seattle (1937). Puis, c'est en créant une musique de film pour le cinéaste Oskar Fischinger qu’il s’oriente davantage vers les percussions et les rythmes. Dès lors, marqué par une nouvelle façon de penser et de réaliser la musique, il fonde son premier orchestre de percussions. La même année, Cage accompagne la classe de danse de la Cornish School de Seattle et fait la connaissance du danseur et chorégraphe Merce Cunningham. De cette rencontre naît une collaboration qui ne cessera qu’à la mort du compositeur. En 1938, c’est au tour de la chorégraphe Sylvia Fort de commander à John Cage une composition pour sa Bacchanale. Désireux d’écrire une oeuvre pour percussions, ce dernier est cependant contraint de modifier son ambition, faute de place sur scène pour la représentation.

News Musique classique

Le 06 Mars 2014

Yundi taquine Beethoven